Peau mixte

La peau dite “mixte” est fréquente et peut être une raison de consultation dermatologique car sa prise en charge est difficile…
L’avis de notre médecin
Questions / Answers
  • Une poudre libre est parfaitement adaptée pour matifier cette zone et son application peut être répétée, selon la nécessité, dans la journée. Il est possible, également, avant la pose du fond de teint, d’opter pour une crème ou une lotion matifiante qui régule la brillance de la zone tout au long de la journée.

  • Rappelons d’abord que, seulement la consultation chez un dermatologue, permet de définir la nécessité et les conditions d’utilisation d’un traitement médicamenteux pour prendre en charge l’acné.
    Dans le cas d’une peau mixte, il convient d'utiliser des produits spécifiques des peaux acnéiques (y compris des traitements sous prescription médicale) uniquement sur la zone centrale du visage. Pour améliorer la tolérance et favoriser l’observance, on préconise l’utilisation d’un soin dermo-cosmétique afin de restaurer le confort cutané.

  • Les personnes souffrant d’acné tiennent à dissimuler leurs lésions. Les progrès galéniques permettent aujourd’hui un camouflage très satisfaisant avec des textures non grasses et non occlusives. Dans le cas d’une peau mixte, il convient d’associer un fond de teint adapté avec une crème à fort pouvoir hydratant pour éviter l’assèchement de la peau.

  • On a toujours dans l’idée que les photoprotecteurs ont des textures épaisses et consistantes, difficilement compatibles avec les zones hyperséborrhéiques du visage.
    Pour une peau mixte, en saison chaude, la sécrétion de sébum s’accélère sous l’effet du soleil. Aujourd’hui, les textures des produits solaires ont beaucoup évolué et se sont adaptées aux différents types de peau. On trouve facilement, désormais, des produits qui sont à la fois efficaces et qui conviennent particulièrement à ce type de peau.

Peau mixte
Les caractéristiques de notre peau changent avec la topographie : la peau des paupières et celle des paumes ou des aisselles ont, par exemple, une anatomie et un fonctionnement très différents. Même si l’on reste au niveau du visage, les joues, le front et le menton présentent une peau qui n’a pas les mêmes caractéristiques.

La peau mixte

La peau dite “mixte” est fréquente et peut être une raison de consultation dermatologique car sa prise en charge est difficile.
La peau mixte ne représente pas une entité dermatologique à part entière comme peuvent l’être une peau sèche ou une peau hyperséborrhéique. Elle se caractérise en effet par une tendance grasse sur la partie médiane du visage (front, nez et menton) et un aspect normal à sec (voire desquamatif) sur le reste du visage.

Pourquoi une peau mixte et non une peau sèche ?

Nous ne pouvons pas changer le type de notre peau ; mais pour compenser certains déséquilibres, il est nécessaire d’utiliser des soins adaptés.
Le type de peau peut néanmoins changer sur de longues périodes : un virage de la peau mixte vers la peau sèche, par exemple, est un constat fréquent après la cinquantaine.

Il faut donc combattre avec priorité la séborrhée ?

La présence des zones hyperséborrhéiques voire acnéiques n’est en aucun cas une raison valide pour généraliser une approche destinée aux peaux grasses. Il convient en effet de prendre en compte la réactivité cutanée particulière qui est souvent associée aux parties sèches du visage dont la peau est mixte. L’application d’un produit cosmétique destiné aux peaux grasses sur ces zones sèches (ou, réciproquement, l’application d’un produit destiné aux peaux sèches sur les zones grasses) est souvent mal supportée et peut générer un inconfort cutané important.

Comment lutter contre une peau mixte ?

On préconise l’utilisation de produits formulés spécifiquement pour les peaux mixtes de façon à :
  •  traiter la zone centrale du visage comme on le fait pour la peau grasse. L’objectif est de réduire l’aspect luisant et gras grâce à une efficacité réelle sur l’hyperséborrhée associée à un effet matifiant.
  • apporter hydratation et confort sur les zones qui tiraillent.
Il ne faut en aucun cas utiliser des soins “décapants” trop agressifs pour les parties sèches du visage et stimulant la production du sébum sur les parties grasses.
Envoyer par mail
Inscrivez-vous à notre newsletter

Profitez des conseils personnalisés, d'offres spéciales et d'informations sur vos produits préférés.

Vous êtes maintenant inscrit à notre newsletter.

Please enter an email address.

Noter ce produit de 1 à 5
Peau mixte
Valider

Recherche en cours

Login requis

Connectez-vous à votre compte ou inscrivez-vous pour sauvegarder cette information


Me connecter ou créer un compte