Retour : Trixéra+
Trixéra+

Trixera+ Sélectiose Baume émollient

3.9 sur 5 (71 votes)
Notez ce produit
Ce soin émollient sans paraben et sans parfum agit sur les facteurs de la sécheresse cutanée.


Ses Bienfaits
  • Reconstructeur : Le trio lipidique végétal et le Sélectiose, innovation brevetée, restaurent la barrière protectrice de la peau.
  • Apaisant : Directement prélevée à sa Source, l’Eau thermale d’Avène conserve intactes toutes ses propriétés apaisantes, anti-irritantes et adoucissantes.
Est-il fait pour moi ?

Trixera+ Sélectiose Baume émollient est particulièrement indiqué pour la peau sèche à très sèche du nourrisson, de l’enfant et de l’adulte.


Le Bon Geste
  • Nettoyez préalablement votre peau avec le Gel nettoyant émollient Trixéra+ selectiose.
  • Appliquez le baume 1 à 2 fois par jour.
  • Visage et corps
Contenance: 
Tube 200 ml, existe aussi en flacon pompe 400 ml

Votre rituel

Emulsionner produit sur peau mouillée
Emulsionner une noisette de gel sur la peau préalablement mouillée.
Appliquer sur le corps et les jambes
Puis appliquer le Baume émollient 1 à 2 fois par jour en insistant sur les zones sèches.

Composition : Trixera+ Sélectiose Baume émollient

AVENE THERMAL SPRING WATER (AVENE AQUA). MINERAL OIL (PARAFFINUM LIQUIDUM). GLYCERIN. CYCLOMETHICONE. PEG-12. GLYCERYL STEARATE. PEG-100 STEARATE. OENOTHERA BIENNIS (EVENING PRIMROSE) OIL (OENOTHERA BIENNIS OIL). MYRETH-3 MYRISTATE. POLYACRYLATE-13. BENZOIC ACID. BHT. CHLORPHENESIN. DISODIUM EDTA. GLYCINE. GLYCINE SOJA (SOYBEAN) SEED EXTRACT (GLYCINE SOJA SEED EXTRACT). PEG-32. PEG-400. PENTYLRHAMNOSIDES. PHENOXYETHANOL. POLYISOBUTENE. POLYSORBATE 20. SODIUM ACETATE. SODIUM HYDROXIDE. SORBITAN ISOSTEARATE. TOCOPHEROL. WATER (AQUA).

Résultats cliniques : Trixera+ Sélectiose Baume émollient

Ce soin a été testé par 30 personnes présentant une peau atopique :
  • Toutes ont constaté une diminution de 30% de la sécheresse de leur peau.
  • 90% d’entre elles ont observé que leur peau était mieux hydratée et plus douce au toucher après utilisation.

Vos commentaires