13/02/2018 - Dossiers

Testez votre niveau au ski…et vos connaissances sur les solaires !

Combinaison, c’est bon ! Ski, on est paré ! Forfait, check ! Mais pour ce qui est de vos connaissances en matière de santé solaire sur les pistes, vous en êtes où ? 1, 2 ou 3 étoiles, pour connaître votre niveau, faites le test et répondez à nos questions !

news_solaires_ski_full.jpg
solaire eau thermale avene

1/ Le soleil se réfléchit plus… sur l’eau / le sable / la neige ?
La bonne réponse est : sur la neige !
C’est une loi de la physique : les rayons lumineux sont plus ou moins réfléchis selon la surface. Et dans le cas des rayons solaires, ils sont réfléchis à 20% par l’eau, à 15% par le sable, et… à 80% par la neige ou la glace, la protection solaire est donc cruciale puisque c’est autant d’UV en plus que notre peau va recevoir !

 
news_solaires_ski_img1.jpg
solaire eau thermale avene

2/ Le soleil est plus dangereux… en altitude / en station / idem ?
La bonne réponse est : en altitude !
Ce n’est pas parce qu’on se rapproche du soleil, non non ;) Mais tout simplement parce que l’atmosphère, moins épaisse en altitude, joue moins son rôle de filtre naturel des UV. Résultat, on absorbe 4% d’UVB en plus tous les 300 mètres : pensez-y en terrasse du restau d’altitude !



3/ On doit mettre de la crème solaire : les 1ers jours / toutes les 2 heures / le matin ?
La bonne réponse est : toutes les 2 heures !
Eh oui, vacances au ski ou à la mer, même combat contre les coups de soleil ! C’est seulement avec une application régulière, et en couches épaisses, que votre crème solaire pourra jouer son rôle protecteur. Pour dégainer en toute simplicité sa crème, la petite astuce, c’est le tube extra-plat Réflexe solaire SPF 50+, qui se glisse facilement dans les poches.
4/ Nuages, ciel couvert… la météo fait grise mine sur les pistes : je zappe l’étape crème / je garde le rythme ?
La bonne réponse est : je garde le rythme !
En montagne, un voile nuageux laissent passer 90% des rayons ultraviolet ! Qui plus est, les températures fraîches de la montagne nous induisent en erreur, en anesthésiant la sensation de peau qui chauffe. Alors même si le soleil fait grève sur les pistes, on ne fait comme lui et on se crème consciencieusement !

5/ Les peaux mates n’ont pas besoin de protection solaire : vrai / faux ?
La bonne réponse est : faux !
En matière de soleil, les apparences sont trompeuses : ce n’est pas parce qu’on n’attrape pas de coups de soleil, qu’on n’est pas exposé aux méfaits du soleil… En effet, les UV sont composés d’UVB et d’UVA. Les UVB sont responsables des coups de soleil. Les effets des UVA sont invisibles à court terme, mais ils accélèrent le vieillissement cutané, et entament notre capital solaire, augmentant ainsi le risque de cancer. Quel que soit son phototype, on applique donc une crème, à choisir avec un large spectre de protection UVB et UVA, comme la célèbre gamme orange Eau Thermale Avène ou la gamme protection solaire – peaux intolérantes.

6/ Quand ma peau est hâlée au bout de quelques jours : j’arrête la crème / je continue ?
La bonne réponse : je continue !
Le bronzage est dû à la production de mélanine, un pigment naturel qui aide à filtrer en partie les rayons UVB… mais qui se révèle inefficace contre les UVA. Le bronzage est donc une protection illusoire, qui ne doit surtout pas dispenser d’une application d’un soin solaire !

7/ Les enfants sont plus exposés aux méfaits du soleil : vrai / faux ?
La bonne réponse est : vrai !
Et même doublement vrai ! Car les enfants ont la particularité de s’exposer plus souvent que les adultes en passant beaucoup de temps dehors, et d’avoir une peau plus fragile, plus fine et encore immature. Le bon réflexe, c’est donc d’adopter une protection maximale, adaptée à la peau ultra-sensible des enfants… Mission accomplie avec la gamme Enfant Avène, qui combien très haute protection des peaux sensibles et formulation étudiée pour un minimum de filtres chimiques, seulement 4 !
news_solaires_ski_img4.jpg
solaire eau thermale avene

8/ A quelles heures suis-je le plus exposé au soleil : le matin / le midi / l’après-midi ?
La bonne réponse est : le midi et l’après-midi !
C’est précisément entre 11h et 15h que le soleil est le plus agressif pour la peau, mais on parle ici en heure solaire. Convertir l’heure solaire en heure « légale » est une équation savante, qui prend en compte la longitude du lieu, l’orbite terrestre et la saison, mais on peut simplifier en ajoutant, l’hiver, une heure à l’heure solaire : soit une intensité d’UV plus importante entre midi et 16h, heure affichée sur la montre.



1 à 3 bonnes réponses : vous avez obtenu votre 1ère étoile !
C’est un bon début, mais pour votre santé, il est nécessaire d’approfondir vos connaissances sur les effets du soleil sur la peau avant de vous lancer sur les pistes !

4 à 6 bonnes réponses : vous avez obtenu votre 2ème étoile !
Vous maitrisez plutôt bien la protection solaire mais attention aux sorties de piste : continuez à vous entraîner pour ne pas sous-estimer les méfaits du soleil en altitude…

7 à 8 bonnes réponses : vous avez obtenu votre 3ème étoile !
Bravo, vous êtes incollable ou presque sur le soleil en montagne : à vous les joies des sports d’hiver, tout schuss, et sous haute protection bien sûr !

Envoyer par mail
  • Des conseils de soins personnalisés
  • Offres spéciales & concours
  • Avis à propos de vos produits préférés

Chaque peau a des besoins très particulier,
trouvez votre rituel de soins Eau Thermale Avène.

Commencez maintenant.
  • Produits recommandés pour résoudre vos problèmes de peau
  • L'accès à vos produits préférés et commentaires
  • Enregistrement de vos achats pour récompenser votre fidélité
Inscrivez-vous maintenant

Recherche en cours

Login requis

Connectez-vous à votre compte ou inscrivez-vous pour sauvegarder cette information


Me connecter ou créer un compte