08/03/2019 - Dossiers

Petits secrets pour chouchouter sa peau

Le soleil, l’air pur, la montagne, c’est le bonheur… un peu moins pour la peau qui peut souffrir de ces agressions. Comment en prendre soin en un minimum de temps, pour profiter un maximum de son séjour au ski ? C’est parti !

 
news_secret_chouchouter_peau_full.jpg

La protection du visage contre le froid, essentielle aux sports d’hiver !
Personne ne partirait skier en short au lieu d’être emmitouflé dans une combinaison ! Ce qui est une évidence pour le corps l’est moins pour le visage, pourtant très exposé au froid et au vent. Le risque ?
Une barrière cutanée altérée et une peau déshydratée.
Avec son trio lipidique breveté et sa structure de « ciment » cellulaire, la crème nutritive compensatrice va jouer le rôle de « crème doudoune » qui évite la déshydratation liée au froid. A appliquer le soir pour une peau moins réactive le lendemain sur les pistes !

news_secret_chouchouter_peau_1.jpg
Effet du froid sur la peau, on prend soin aussi des lèvres et des mains !
Le saviez-vous ? Les lèvres n’ont pas de film hydrolipidique, cette émulsion de graisse et d’eau qui protège le reste du corps. Quant aux mains, elles sont pauvres en glandes sébacées. Résultat : ces 2 zones sont particulièrement sensibles au froid, protection obligatoire !
Côté mains, on opte pour Cicalfate mains crème réparatrice isolante, les mains abîmées apprécieront ! Bonus, sa texture permet une absorption rapide, en laissant un effet velours : aucun souci pour remettre ses gants de ski rapidement !
Côté lèvres, le bon choix c’est Cold cream baume lèvres qui nourrit, et répare si besoin les lèvres gercées, avec une tenue longue durée : à vous les chocolats chauds en altitude, vos lèvres resteront sous haute protection !

news_secret_chouchouter_peau_2.jpg
Peau qui pèle l’hiver, vous n’auriez pas zappé la crème solaire ?!

La peau qui « pèle » correspond à un épiderme abimé par une exposition solaire excessive, entraînant une chute des cellules endommagées, à la façon d’une mue de serpent. Pour éviter cela, il faut absolument protéger sa peau du soleil : si 95% des français ont ce réflexe à la plage, seuls 35%* le font à la montagne. Mauvaise idée quand on sait que la neige augmente la réflexion des rayons UV de 80% !
Aux sports d’hiver aussi, on met en place une routine solaire quotidienne : application le matin d’une crème SPF 50+ très haute protection pour les peaux sensibles, et toutes les deux heures, on renouvelle l’application. Pratique à appliquer, et transparent (pas d’effet indien !) le stick zones sensibles est parfait pour les retouches sur les pistes en cours de journée.

*Etude Sun Care Usage et Attitudes Research Ipsos pour Nivea

news_secret_chouchouter_peau_3.jpg
Peau sèche en hiver, adoptez le bon réflexe !

Vous l’avez sans doute remarqué : votre peau est encore plus sèche aux sports d’hiver ! La raison est double : toute une journée passée en extérieur dans le froid et le vent, toute une soirée dans des appartements très chauffés et secs, et le film hydrolipidique s’altère ! Il remplit alors moins bien sa fonction de barrière retenant les 30% d’eau constituant l’épiderme. La peau est rêche, sèche, elle tiraille… très inconfortable !
Pour lutter contre la peau sèche, il est important de bien s’hydrater en buvant de l’eau, et de bien hydrater sa peau : le baume nutri-fluide TriXera Nutrition remplit parfaitement cette mission, avec la particularité - comme son nom l’indique - de nourrir tout en ayant une texture fluide, non grasse, non collante. On peut s’habiller juste après sans attendre, et c’est un baume pour toute la famille, un seul produit dans la valise ;)

news_secret_chouchouter_peau_4.jpg
Prurit hivernal, quand il s’invite aux sports d’hiver…

On préférerait le laisser à la maison, et pourtant, lorsqu’on a une peau atopique, il est fréquent que les séjours en montagne aggravent la situation. La faute à l’exposition cumulée au soleil et aux agressions extérieures. Peut-on soulager cette peau qui gratte en hiver ? On conseille d’éviter la laine irritante au profit de matières polaires. Pour ne pas assécher la peau, on choisit un savon surgras, comme cold cream pain surgras, et on hydrate avec cold cream crème, qui nourrit intensément les peaux très sèches, et protège la peau même en cas de grand froid. On ne zappe surtout pas la protection solaire, en optant si besoin pour une protection sans filtre chimique adaptée aux peaux intolérantes comme la gamme Eau Thermale Avène minéral.




 

Envoyer par mail

Chaque peau a des besoins très particulier,
trouvez votre rituel de soins Eau Thermale Avène.

Commencez maintenant.
  • Produits recommandés pour résoudre vos problèmes de peau
  • L'accès à vos produits préférés et commentaires
  • Enregistrement de vos achats pour récompenser votre fidélité
Inscrivez-vous maintenant

Recherche en cours

Login requis

Connectez-vous à votre compte ou inscrivez-vous pour sauvegarder cette information


Me connecter ou créer un compte