Soleil et acné

av_solaires_acne_1x1

Les effets du soleil sur une peau acnéique

L'amélioration estivale que les personnes à peaux acnéiques constatent au début de l'exposition au soleil se révèle souvent de courte durée. Les effets de l'exposition au soleil sur les peaux acnéiques sont en réalité nombreux. Ses mécanismes agissent de telle sorte qu'ils  aggravent l'acné de manière retardée.

La kératinisation

Dans un premier temps il est vrai, les rayons UV contribuent à dessécher la couche superficielle de l'épiderme, et avec lui, la bactérie P. acnes responsable de l'acné. On parle de kératinisation de la peau avec un durcissement des cellules cutanées. Le grain de peau semble plus lisse et plus régulier, les boutons diminuent. Mais quelques semaines plus tard pourtant, la peau se venge et les éruptions reviennent au galop - c'est ce qu'on appelle l'effet rebond de l'acné. Comment ça marche concrètement ?   La peau étant plus épaisse, elle a en fait plus de mal à éliminer ses cellules mortes, et le sébum et toutes les impuretés de la peau qui ont du mal à s'évacuer viennent obstruer ses pores, favorisant la survenue de comédons et de microkystes avec risque d'infection (c'est un peu comme quand les canalisations sont bouchées et qu'elles ne peuvent plus faire leur travail d'évacuation des déchets). La chaleur estivale et les pics de transpiration n'aident pas : cette sueur crée un environnement favorable pour la prolifération des bactéries associées à l'acné.

 

av_votre-peau_cicatrisation_acne_1x1

Le rôle des glandes sébacées

Si pendant les mois de farniente votre peau vous a semblé reposée et votre acné en mode " off ", elle n'en a pas moins été agressée. En manque de lipides une fois de retour à la maison, elle se met alors à surproduire du sébum pour compenser les manques. Cet emballement des glandes sébacées peut provoquer l'apparition de boutons, des points noirs et des microkystes, d'où les rechutes d'acné après l'été. Enfin, n'oubliez pas que sous le soleil, les cellules n'ont pas arrêté de fabriquer du sébum, il est tout simplement resté bloqué dans l'épiderme qui a épaissi. Quand la peau arrête son processus de protection, elle laisse ressortir tout le sébum qui était emmagasiné en trop.

CONSEIL D'AMI (E T D'EXPERT)

En adoptant de bons réflexes, il sera possible de profiter des bénéfices du soleil tout en prenant soin de sa peau à tendance acnéique.

Limiter l'exposition

La première chose à faire, c'est de ne pas s'exposer, ou le moins possible, pour ne pas aggraver son cas. Une exposition excessive au soleil et/ou une protection solaire inappropriée peuvent aussi provoquer des problèmes de pigmentation, et les personnes qui souffrent d'acné ou qui ont des cicatrices d'acné sont particulièrement sujettes à l'hyperpigmentation. A minima, on évite les heures d'exposition les plus dangereuses, de 11h à 16h, et on respecte toutes les règles d'exposition. Quant aux cabines d'UV artificiels, elles sont à proscrire complètement, les UV artificiels favorisant l'épaississement de la peau.

Adopter une protection solaire adaptée

Pour limiter les risques d'hyperpigmentation, on adopte une protection efficace adaptée à sa peau acnéique, non grasse et non comédogène. Une texture légère, comme un gel ou un fluide, sera particulièrement adaptée aux peaux à tendance acnéique. Et comme pour toute exposition au soleil, on pense à bien en renouveler l'application toutes les 2 heures au moins et après s'être baigné, essuyé ou avoir transpiré.

On pense à se laver le visage matin et soir avec une eau micellaire ou un gel lavant à pH neutre pour éliminer les impuretés et le sébum en excès en surface. On peut aussi appliquer un gommage ou un masque sur la peau à raison d'une ou deux fois par semaine pour éliminer les cellules mortes et anticiper l'obstruction à venir des pores de la peau. Une alimentation équilibrée et une hydratation régulière peut aussi favoriser l'élimination des toxines.

 

  • av_solaires_acne_application_produits_4x5
  • av_solaires_acne_soleil_4x5_v1
  • av_votre-peau_cicatrisation_acne_4x5

SOINS SOLAIRES

SOINS SOLAIRES

Cleanance solaire SPF 50+

  • 91%: texture ultra-légère¹
  • 91%: effet matifiant longue durée¹
  • 96% : peau non collante¹.

Une très haute protection solaire pour les visages à la peau sensible, grasse, à imperfections.

¹% de satisfaction. Test usage consommateur, 64 sujets entre 12 et 58 ans (30 ans d'âge moyen), application pendant 22 jours, au moins 2 applications par jour.

Découvrir
av_sun care_intense protect 50-_social_25_post_3282770141214_hd