Quel maquillage selon votre type de peau ?

Sommaire

Quel maquillage selon votre type de peau ?

Qu’elles soient sèches, grasses ou à tendance acnéique, qu’elles soient fragilisées par un traitement médicamenteux, atopiques ou présentant un vitiligo… toutes les peaux peuvent être sublimées par le maquillage. Le make-up peut même aider à améliorer l’image et la confiance en soi, même des peaux les plus sensibles. Vous ne savez pas quels produits privilégier ? Vous ne maîtrisez pas les bons gestes ? Voici tous nos conseils selon votre type de peau.

Pourquoi adapter votre maquillage à votre peau 

Chaque femme présente un type de peau bien à elle. Le maquillage doit donc s’adapter. Car mal choisi ou mal appliqué, il peut avoir l’effet inverse de celui recherché. Il peut ainsi accentuer une fragilité cutanée ou bien encore faire ressortir les petits défauts. Ainsi, on ne se maquille pas de la même manière si l’on à la peau grasse ou sèche. Pour les premières, les textures légères seront à privilégier alors que les secondes auront besoin d’une consistance crémeuse.

Maquiller les peaux sensibles

Votre peau picote, elle réagit de façon excessive au vent, au froid, à des produits inadaptés ou à une toilette trop énergique, à une eau trop dure… Elle est sans doute sensible et a besoin de douceur. Les produits cosmétiques n’échappent pas à cette règle car ils ne sont pas toujours adaptés. Ainsi votre peau va avoir besoin d’être apaisée matin et soir à l’aide de produits « Haute tolérance ». Une fois adoucie, elle sera prête à accueillir le make-up qui devra être à la fois conçu pour les “peaux sensibles”, sans parfum et devra se démaquiller facilement pour éviter les tiraillements ou encore les rougeurs. Voici tous nos conseils. 

Comment maquiller une peau sensible

Maquiller les peaux grasses. 

Maquiller une peau grasse n’est pas toujours facile. Le maquillage ne tient pas, la peau brille et les produits ne sont pas toujours adaptés. Mais rassurez-vous, nous sommes là pour vous faciliter la vie. Du choix des cosmétiques non comédogènes, à l’importance de vous démaquiller matin et soir en passant par nos conseils pour matifier votre teint et mieux faire tenir votre make-up, on vous explique tout. 

Comment maquiller une peau grasse

J’adore me maquiller. Entre les enfants, le travail, et la maison, c’est un des rares moment de ma journée où je peux prendre soin de moi sans penser à rien d’autre.

Leila, 40 ans

Maquiller les peaux acnéiques. 

Pour les peaux à tendance acnéique, le maquillage est un allié précieux mais à condition qu’il soit non comédogène. Il consiste en deux actions clés : unifier le teint et camoufler les imperfections. Bref : vous faire oublier votre acné et vous redonner confiance en vous. Comment obtenir un résultat naturel ? Quelle routine quotidienne adopter ? Suivez nos conseils pas à pas. 

Maquiller une peau à tendance acnéique  

Maquiller les peaux sèches. 

La sècheresse cutanée est fréquente chez la femme notamment après la ménopause. La peau est souvent fine, avec un grain serré. Elle doit donc être hydratée pour restaurer le film hydrolipidique. Le choix de produits haute tolérance et respectueux de la peau est essentiel pour ne pas altérer davantage la barrière cutanée déjà fragile. Les gestes cosmétiques doivent être doux. De l’hydratation au maquillage et démaquillage, on vous dit tout. 

Maquiller une peau sèche

Maquiller les peaux déshydratées

Une peau déshydratée est une peau qui a terriblement soif d’eau. Pas toujours facile dans ces conditions de faire tenir votre maquillage. Et certains défauts, tels que les stries de déshydratation, apparaissent comme grossis à la loupe. Votre première mission donc sera de redonner « à boire » à votre peau. Pour vous y aider, le Sérum réhydratant Hydrance intense est un véritable concentré d’eau thermale. Ensuite, l’objectif du maquillage sera de vous redonner bonne mine. Suivez le guide.

Comment maquiller une peau déshydratée

Maquiller les peaux atopiques. 

Les peaux atopiques sont des peaux très réactives, sujettes aux plaques rouges,  sèches et squameuses. C’est l’eczéma atopique. Le maquillage, s’il n’est pas adapté, peut aggraver les lésions cutanées ou provoquer de nouvelles irritations voire des réactions allergiques. Vous souhaitez dissimuler les zones inflammatoires tout en restant naturelle ? C’est ce que permet le maquillage correcteur. Voici donc comment unifier votre teint en douceur et en toute sécurité. 

Tout savoir sur le maquillage des peaux atopiques 

Maquiller le vitiligo et les taches blanches.  

Des taches blanches localisées sur le visage, les mains ou d’autres zones du corps. Le vitiligo est un trouble de la pigmentation. Là encore, le maquillage peut favoriser le retour de la confiance en soi. Mais cela ne doit pas être une contrainte et doit être facilement réalisable. De la bonne protection solaire au choix de la teinte juste, voici nos conseils pour un résultat naturel (et éviter l’effet « masque »). 

Maquiller un vitiligo

Maquiller la peau fragilisée par les traitements contre le cancer. 

Le traitement contre le cancer s’accompagne d’effets indésirables sur le corps et la peau des patients. Sécheresse cutanée, rougeurs… Le maquillage correcteur peut alors vous apporter de multiples bienfaits : il vous permet de vous sentir toujours féminine pendant les traitements, d’effacer les signes de fatigue, de redessiner vos sourcils mais aussi de camoufler les cicatrices. Nous vous accompagnons dans ce processus. 

Maquiller une peau fragilisée

CONSEIL D’AMI (ET D’EXPERT)  

Après le maquillage, le démaquillage !

Pas de maquillage sans démaquillage : aux doigts ou au coton, selon la sensibilité de votre peau, avec une lotion micellaire, un lait démaquillant ou une mousse nettoyante… N’oubliez pas cette étape primordiale pour débarrasser votre peau des impuretés avant de la laisser se régénérer pendant la nuit. Un dernier argument devrait vous convaincre, notez que ne pas se démaquiller accélère le vieillissement cutané et intensifie les problèmes de peau, boutons, points noirs, sècheresse, déshydratation…

NOS REPONSES A VOS QUESTIONS

Maquiller par type de peau : démêler le vrai du faux, nous sommes là pour ça.

Faux et Vrai. L’eau courante n’est heureusement pas à bannir pour votre toilette quotidienne. Mais écoutez votre peau. Si elle tiraille, c’est certainement que l’eau du robinet est trop « dure » (trop calcaire). Dans ce cas, des alternatives existent pour votre visage, comme les pulvérisations d’Eau thermale.

Faux. Une peau grasse peut aussi être déshydratée. Elle doit donc être nettoyée et hydratée quotidiennement avec des produits spécifiques qui viendront aussi réguler la production de sébum.

Faux. Les hommes peuvent aussi en bénéficier notamment pour cacher la dermite séborrhéique, la rosacée, les éruptions acnéiformes... Un peu de fond de teint correcteur fluide viendra camoufler les petits défauts de façon naturelle. A tapoter localement avec une éponge et les lésions sont masquées.

Vrai. Un maquillage inadapté à votre type de peau peut aggraver votre poussée d’eczéma en augmentant l’irritation de la peau, en provoquant une réaction allergique ou en augmentant la sécheresse cutanée. Evitez d’utiliser du maquillage si la peau est lésée ou suintante. Et dans tous les cas, optez pour des produits de maquillage pour peaux sensibles et haute tolérance.

COUVRANCE

Une gamme de soins correcteurs pour corriger tous types d'imperfections.
av_couvrance_fluid-foundation-corrector-natural_front_30ml_3282770100532

Fond de teint fluide

Il me fait un teint parfait, sans paquet et sans assécher la peau! J'avais des réactions allergiques avec d'autres marques, c'est fini grâce à Avène!!
Retour en haut