Crèmes émollientes Crèmes émollientes

Emollient est le terme médical qui désigne un hydratant. Un baume émollient ou une crème émolliente sont particulièrement indiqués en cas de dermatite atopique. L'application d'un émollient au quotidien réduit et limite la sécheresse cutanée.

2 résultats

VOTRE PEAU

Eczéma atopique ? Choisissez des émollients formulés pour minimiser les risques de réaction allergique.

DÉCOUVREZ AUSSI

Qu'est ce qu'un soin émollient ?

Nourrir et hydrater la peau

Un émollient est un soin formulé pour nourrir et hydrater les tissus cutanés, et ainsi assouplir et adoucir la peau. En restaurant le film hydrolipidique de la peau, il rétablit le confort cutané des peaux sèches, rugueuses ou à tendance atopique. Appliqué entre deux poussées d’eczéma, il peut diminuer leur fréquence et leur intensité. Il s’agit notamment d’un excellent soin préventif de l’eczéma atopique des bébés.

Ingrédients d'un soin émollient

L’Eau thermale d’Avène est l’ingrédient présent en plus grande quantité afin d’apporter l’hydratation nécessaire à la peau tout en l’apaisant. Elle s’accompagne d’agents rétenteurs d’eau et de lipides pour renforcer la barrière protectrice de l’épiderme devenue perméable.

Crème ou baume émollient : quel soin choisir ?

La texture de votre soin émollient est à choisir en fonction de votre niveau de sécheresse cutanée ou du moment de la journée.

La crème émolliente

La crème émolliente de la gamme Xeracalm A.D convient aux peaux sèches. Sa texture légère, rapide d’absorption, se prête à une application le matin.

Le baume émollient

La texture plus riche du baume émollient Xeracalm A.D est recommandée aux peaux très sèches ou pour réconforter la peau en hiver.

Quoi qu’il en soit, un soin émollient doit proposer une formulation minimaliste, sans parfum ni allergène.

Quand appliquer le soin émollient ?

Une crème émolliente est un soin quotidien à utiliser principalement entre deux poussées d’eczéma, lorsque les rougeurs ont disparu, afin de favoriser la rémission, limiter la survenue d’une prochaine poussée ou pour soulager les démangeaisons. Au moment des poussées, mieux vaut éviter l’application sur les irritations et s’en tenir au traitement anti-inflammatoire prescrit par un médecin ou dermatologue, comme les dermocorticoïdes ou les crèmes réparatrices à base de cuivre et de zinc. La crème ou le baume émollient s’utilisent alors sur les zones non irritées, en accompagnement des traitements médicamenteux.Appliquez votre soin émollient une à deux fois par jour, si possible sur une peau propre. Utilisé le soir, il permet d’améliorer la qualité du sommeil dès sept jours.

Comment utiliser un baume émollient ?

L’application d’un baume émollient est plus facile sur une peau légèrement humide, c’est pourquoi nous vous recommandons de l’utiliser après la douche et/ou une pulvérisation d’eau thermale. Privilégiez pour votre toilette des nettoyants doux sans savon ni parfum.Pour optimiser les bienfaits de votre baume émollient en période d’accalmie, appliquez-en quotidiennement une couche fine sur l’ensemble du corps et du visage, en ne se limitant pas aux zones sèches.Pour cela, assouplissez l’émollient entre vos mains puis étalez-le avec toute la surface de la main en faisant de larges mouvements circulaires. Procédez par gestes doux sans friction pour ne pas irriter l’épiderme.L’application sous forme de massage est également intéressante pour apporter un moment d’apaisement de bien-être à un nourrisson ou un enfant. Sur les zones où les démangeaisons persistent, vous pouvez appliquer un soin complémentaire d’urgence : le Concentré apaisant Xeracalm A.D. Partout et à tout moment, il apporte une action anti-grattage immédiate.Enfin, complétez cette routine de soins corporels par des brumisations régulières du Spray Eau Thermale qui viendront apaiser la peau et calmer les démangeaisons. Pour un contact prolongé entre la peau et l’eau thermale, optez pour des compresses, ou des mouchoirs imbibés d’eau thermale à laisser poser 10 min sur les plaques rouges ou les démangeaisons.

Retour en haut