L'anti-âge fondamental des peaux sensibles.
Pour y voir plus clair
avec la ménopause

Que se passe-t-il dans le corps des femmes durant cette période qui voit les règles disparaître progressivement, l’ovulation cesser et les ovaires ne plus sécréter d’hormones sexuelles (œstrogènes et progestérone) ? Explications pour mieux comprendre la ménopause.

Les 3 phases d’une période de transition

Chaque femme est unique et a son propre rythme. Pour certaines, la disparition des règles se fait progressivement sur plusieurs années, pour d’autres, le temps est plus court. Généralement une femme est considérée comme ménopausée dès lors qu’elle n’a plus été réglée depuis une année.
La fin de la mécanique hormonale se découpe en trois temps :

1. La préménopause : les règles sont irrégulières.

2. La périménopause : une période de transition entre la fin des règles irrégulières et l’année qui suit l’arrêt des cycles menstruels.

3. La postménopause : un temps d’adaptation du corps à son nouvel équilibre hormonal.

Progestérone et œstrogènes : les sources du déséquilibre

Le cycle de chaque femme est soumis à un contrôle hormonal :
les œstrogènes et la progestérone.
Les œstrogènes sont les hormones secrétées principalement par les ovaires, en forte dose durant l’ovulation. Elles agissent notamment sur la glande mammaire, le squelette, la peau, le système cardiovasculaire… et elles jouent un rôle important dans le désir sexuel.
La progestérone est produite après l’ovulation. Son taux est alors important, puis il diminue s’il n’y a pas de fécondation. Cette hormone agit sur la muqueuse de l’utérus en préparant l’endomètre qui permet d’implanter l’œuf fécondé, puis elle agit sur la venue des règles à la fin de chaque cycle.

Lorsqu’arrive la période de préménopause, les hormones sont sécrétées en plus faible quantité et bouleversent le déroulement des cycles.
Ce déséquilibre oestrogènes-progestérone est à l’origine, notamment des bouffées de chaleur, troubles du sommeil, fatigue, nervosité, changements d’humeur… des effets secondaires très fréquents durant cette période de bouleversement hormonal.

À l’écoute de soi…

Pour pallier les effets secondaires liés au grand bouleversement hormonal de cette étape de vie, plusieurs options sont possibles : traitement hormonal substitutif (THS) mais aussi traitements alternatifs (acupuncture, homéopathie, phytothérapie, réflexologie plantaire…). Il n’y a pas de « solution miracle »…
À chaque femme de faire son choix en prenant conseil auprès de spécialistes, mais aussi en échangeant avec d’autres femmes pour trouver une source d’apaisement, de mieux-être et de sérénité.
« Maintenant je sais, maintenant je peux» #NowICan

À lire aussi
Troubles de la ménopause, un passage obligé ?

Durant la période qui précède la ménopause, un temps variable d’une femme à l’autre, les insomnies, les bouffées de chaleur, les troubles de l’humeur, la prise de poids sont des symptômes fréquemment rencontrés. Quelles sont les causes de ces troubles désagréables et quelles solutions peuvent être envisagées pour les soulager ?

Lire plus
Mieux comprendre l’inflammaging

« L’inflammaging », contraction de « inflammation » (inflammation) et « aging » (âge) est une des causes majeures du vieillissement cutané. Un phénomène inéluctable qui touche toutes les peaux, et plus particulièrement les peaux sensibles, plus vulnérables, moins aptes à se défendre. Explications pour mieux comprendre ce phénomène et son rapport avec le vieillissement cutané.

Lire plus
Envoyer par mail

Chaque peau a des besoins très particulier,
trouvez votre rituel de soins Eau Thermale Avène.

Commencez maintenant.
  • Produits recommandés pour résoudre vos problèmes de peau
  • L'accès à vos produits préférés et commentaires
  • Enregistrement de vos achats pour récompenser votre fidélité
Inscrivez-vous maintenant

Recherche en cours

Login requis

Connectez-vous à votre compte ou inscrivez-vous pour sauvegarder cette information


Me connecter ou créer un compte