Protéger sa peau en hiver

Sommaire du dossier

Protéger sa peau en hiver

av_solaires_hiver_campagne_1x1

Les bons gestes pour protéger sa peau du soleil en hiver

On garde les réflexes de protection qu’on a appris, en adoptant par exemple une crème hydratante avec un indice de protection ou en ajoutant un filtre SPF léger à sa routine de soin matinale. Il est important de choisir une protection adaptée à son rythme et style de vie, si l’on passe beaucoup de temps dehors, on augmente l’application ou le SPF, mais  si on travaille dans un bureau derrière un ordinateur toute la journée, un indice de protection 15 appliqué une fois dans la journée suffira. 

Comment se caractérise le soleil d’hiver ?

Le soleil ne prend pas de vacances, il est bien présent toute l’année, même s’il est moins « agressif » qu’en été. En hiver, les rayons UVB responsables des coups de soleil diminuent et sont moins dangereux certes, mais pas les rayons UVA, responsables d’une détérioration progressive de la peau, du vieillissement cutané et de l’apparition de taches brunes disgracieuses. Rappelons aussi que les UVA peuvent atteindre les couches les plus profondes du derme et ainsi être responsables des lésions d’ADN que l’on constate dans les cancers de la peau.

 

av_solaires_hiver_proteger_peau_1x1

Votre peau doit être protégée dès que vous vous exposez au-delà de 15 minutes, que vous soyez en terrasse ou à la montagne. Pour se protéger, vêtements et lunettes de soleil restent également de mise.

CONSEIL D’AMI (ET D’EXPERT) 

Soleil à la montagne : attention danger

A la montagne, votre peau est encore plus exposée aux méfaits du soleil du fait de l’altitude et du phénomène de réverbération. En effet, la neige réverbère les rayons UV et augmente donc le rayonnement reçu : 80% des rayons UV se réfléchissent sur la neige et frappent votre peau encore plus intensément.

Il est également reconnu que la quantité d’UV augmente de 4% tous les 300 mètres, ce qui, à 3.000 mètres d’altitude, représente une quantité d’UV supérieure de 40% à celle d’une plage. Par ailleurs, la situation est trompeuse et ne vous donne pas toujours un ressenti objectif par rapport à d’éventuelles coups de soleil à venir : votre peau est comme « anesthésiée » par le froid et le vent qui donnent une impression de fraîcheur, tandis que les nuages blancs ne filtrent que très peu les rayons UV alors qu'ils peuvent laisser penser que le risque de coups de soleil est faible.

Dans cette situation, il convient de se protéger avec des lunettes de soleil et crème solaire avec un indice de protection élevé (30 au moins) et de bien renouveler cette protection toutes les deux heures au moins, surtout si vous êtes au ski ou vous êtes dehors pendant de nombreuses heures.

Dans la même gamme

NOS SOLUTIONS POUR PROTEGER L’AVENIR

Les soins Eau Thermale Avène conçus pour protéger la peau et respecter les océans

u5wa3z31qn5sjr3gdi8hkzkhfqpyeobbdpzg9ya

Stick zones sensibles SPF 50+

Protège

u5wa3z31qn5sjx8cabp5wpgfk4zph3ibr8dswge

Réflexe solaire SPF 50+

Protège

u5wa3z31qn5sjr3gdi8hkzkhfqzph3ibr8dswge

SunsiStick KA SPF 50+

Protège

u5wa3z31qn5sjujxu1y169ck319phkwz4qu384y

B-Protect SPF 50+

Sublime, protège, unifier