Françoise, patiente à la Station thermale d’Avène en cure post-cancer

À chaque peau son histoire

Françoise, patiente à la Station thermale d’Avène en cure post-cancer

Ils sont patients ou accompagnants, ils ont suivi une cure et bénéficié des bienfaits de l’Eau thermale d’Avène mai aussi des conseils des équipes expertes à la Station thermale d’Avène. Découvrez le témoignage de Françoise, qui a vécu à Avène sa première cure thermale post-cancer comme une parenthèse.

Comment avez-vous découvert la cure post-cancer de la Station Thermale d’Avène ? 

Tout est parti d'une table ronde sur les cures thermales organisée par la Maison Rose à Bordeaux, un lieu dédié aux femmes concernées par le cancer. Quand j'ai entendu les témoignages, les récits de soins qui réparaient physiquement et psychologiquement, je me suis dit que j'aurais besoin de cela à la fin de mes traitements. La description des paysages près d'Avène, leur coté piémont ont fini de me convaincre. Et pour moi qui aime marcher, je ne suis pas déçue.

Comment avez-vous vécu la cure thermale à Avène ?

Comme une parenthèse. Je suis venue sans trop savoir comment la cure thermale post-cancer se déroulerait pour moi car je n'ai pas de gros problèmes de peau. Depuis ma chimiothérapie et mon opération du sein, je souffre plutôt d'un cuir chevelu sensible et d'une sensation de lourdeur dans le bras, de fourmillements dans la main du coté opéré. J'ai découvert des programmes de soins complètement personnalisés que m’avait notamment prescrit mon médecin. Les douches d'eau thermale ont massé les tissus internes atteints, les bains m'ont décontractée et m'ont fait du bien. J'ai aussi eu des séances de massages, des cours de gym avec un kiné. Et pour mon cuir chevelu fragile j'ai acheté en plus un soin spécifique pour la maison. Au bout d'une semaine, je voyais déjà une nette amélioration.

AV_post-cancer-treatment-patient_lifestyle

Et trois semaines après cette cure thermale, comment vous sentez-vous ?

J'ai complètement déconnecté. J'ai pu échanger, sympathiser avec d'autres curistes en cure post cancer, c'était important pour moi. Mon cuir chevelu est moins sec et je sens mon bras beaucoup moins engourdi, il est plus léger. J'espère que les effets bénéfiques vont continuer encore à la maison, je sais que les séquelles des traitements peuvent durer. Mais je reviens l'année prochaine, c'est sûr. J'ai déjà pris contact avec la propriétaire d'un gite pour réserver.

AV_post-cancer-treatment-patient_care
AV_instit-village-drone-view-hd

 

Un lieu : La promenade piétonne qui va de l'établissement thermal au village d'Avène

Un soin : Le massage du kiné

Une découverte : La table de l'Auberge de Madale dans la région (OU Les nombreux petits producteurs locaux et bio du marché)

 

La petite info en plus

Pourquoi une cure thermale peut s’avérer bénéfique après un traitement oncologique ?

Outre l’intervention chirurgicale elle-même, voire les reconstructions mammaires qui peuvent laisser des cicatrices disgracieuses ou douloureuses, les traitements oncologiques (radiothérapies, chimiothérapies classiques et/ou nouvelles thérapies ciblées) peuvent avoir des effets secondaires cutanés : sécheresse cutanée, lésions, radiodermite, … Une cure thermale peut alors se révéler bénéfique pour permettre à la peau de retrouver confort et bien-être.