Sommaire

Rougeurs et rosacée

Il y a la rougeur soudaine, qui vient avec un coup de stress ou un plat trop épicé. Celle qui s’installe sur les joues, et qu’il semble impossible de faire disparaître. Il y a aussi celle qui suit les lignes des vaisseaux sanguins, laissant des traces autour du nez. Zoom sur les rougeurs passagères comme permanentes, une gêne souvent vécue, à tort, comme une fatalité.

Pourquoi je rougis ?

La peau de votre visage devient facilement rouge car elle est vasoréactive. En clair, ses vaisseaux sanguins se dilatent plus facilement, faisant ainsi apparaître des rougeurs en surface. Peaux sèches, mixtes, grasses… Tous les types de peaux peuvent être concernés.

Il existe plusieurs types de rougeurs. Les flushes, ces rougeurs soudaines et occasionnelles, souvent déclenchés par des facteurs tels que l’alimentation, les changements de température, l’exposition aux UV ou la pratique d’un sport. Un gros coup de stress ou un moment gênant et vous vous sentez rougir comme une tomate ? Vous êtes concerné par les flushes dus à une émotion forte.

Si les flushes deviennent très fréquents ou que des rougeurs s’installent de façon permanente, il peut s’agir d’une pathologie cutanée : la rosacée. Comme pour les flushes, elle peut être déclenchée par un facteur environnemental. Votre peau hypersensible laissera alors les rougeurs s’installer, surtout si elle souffre d’une inflammation.

Les différents types de rosacées

La rosacée est une maladie cutanée chronique. Derrière ce joli nom floral se cache en réalité une vraie pathologie qui peut prendre plusieurs formes. Le premier degré de rosacée se manifeste par des rougeurs récurrentes (c’est l’érythrose). Le second degré, la couperose, suscitera l’apparition de vaisseaux sanguins sur le visage. D’autres formes de rosacées peuvent quant à elles causer des éruptions de boutons ou un œdème. Joues, nez, menton, front : cette maladie de peau peut toucher toutes les parties du visage. 

L’érythrose : flushes et rougeurs diffuses

L’érythrose est la forme de rosacée la plus courante. Il s’agit du premier degré de cette maladie de peau chronique. Cela commence par des flushes, des rougeurs temporaires mais récurrentes, accompagnées de bouffées de chaleur. Les rougeurs persistent ensuite, avec des plaques rouges qui prennent progressivement place sur le nez, les joues ou encore le front.

Zoom sur les facteurs déclenchant l’érythrose, et les bons gestes pour apaiser sa peau

 

av_peaux-sensibles_erythrose_1x1
av_peaux-sensibles_couperose_1x1

 

Vaisseaux sanguins visibles : la couperose se dessine

Vous voyez vos vaisseaux sanguins apparaître sur la peau de votre nez et de vos joues ? Si ces fines lignes sont visibles de façon permanente, il s’agit sûrement de la couperose, la forme vasculaire de la rosacée (et l’une des plus fréquentes parmi ces différentes formes).

Tout savoir sur les causes de la couperose et les soins les plus adaptés

 

Rougeurs et boutons : « l’acné rosacée »

Les rougeurs permanentes peuvent parfois s’accompagner de petits boutons blancs rappelant l’acné des adolescents. Ces boutons apparaissent quand bon leur semble, par poussées successives. Cette forme de rosacée est appelée rosacée papulo-pustuleuse.

Nos conseils pour bien comprendre l’acné rosacée et apaiser sa peau

av_peaux-sensibles_acne_rosacee_1x1

J’ai la peau qui réagit au moindre écart : un rayon de soleil, un sommeil plus léger que d’habitude et je vire au rouge.

JULIE 33 ans

Le flush : quand le visage rougit « pour rien »

Un coup de stress ou un verre d’alcool, et le rouge vous monte immédiatement aux joues ? Au quotidien, il est difficile d’endurer ces flushes et de rougir aussi facilement. Rassurez-vous, ces coups de chaud ne sont pas une fatalité !

Zoom sur les causes de ces rougeurs au visage, et les meilleures solutions à adopter

 

Atténuer les rougeurs sur le visage

Que vous soyez concerné par les flushes ou par la rosacée, cela a des conséquences esthétiques comme psychologiques. En effet, ces rougeurs sont souvent difficiles à assumer et peuvent être associées à une mauvaise hygiène de vie ou une timidité excessive.

Découvrez les clés pour laisser les rougeurs derrière vous

av_peaux-sensibles_creme-apaisante_application_1x1
av_peaux-sensibles_fond-de-teint_1x1

 

Conseils pour camoufler les rougeurs

Comment se débarrasser rapidement de ses rougeurs ? Il existe des astuces qui vous permettront de commencer votre journée avec sérénité. Laissez le rouge derrière vous, pour vous sentir mieux dans votre peau.

Tous nos conseils beauté pour faire disparaître les rougeurs de votre visage

 

Les bienfaits de la SensiCure sur les rougeurs

Les peaux sensibles sujettes aux rougeurs ont accès à un parcours de soins totalement personnalisé au sein de la Station thermale d’Avène. L’occasion de chouchouter pleinement sa peau, et de repartir avec toutes les clés en main pour lutter contre les rougeurs.

Découvrez cette cure dermo-cosmétique

av_instit-sensicure4-face-massage-hdrvb_1x1
av_ antirougeurs_day soothing cream-emulsion_social_post

NOS SOLUTIONS POUR PEAUX A ROUGEURS

J’utilise les produits de cette gamme depuis près de 20 ans et n'ai pas réussi à m'en passer.
Nos réponses à vos questions

Démêler pour vous le vrai du faux : nous sommes là pour ça

On ne naît pas tous égaux face aux rougeurs. Les rougeurs se produisent souvent chez des personnes qui ont une peau "vasoréactive". Comme la couleur de la peau, la vasoréactivité est un terrain familial donc on peut parler de pré-disposition familial. Mais ça n’est pas le seul facteur de déclenchement des différentes formes de rosacée.

Non ! Bien au contraire… Les personnes rougissant facilement ont souvent une peau sensible, et les rougeurs peuvent apparaître en réaction à l’agression des UV. Évitez de vous exposer au soleil sans protection, pour ne pas sensibiliser votre peau.

Attention, certaines rougeurs n’ont rien à voir avec la rosacée. Des rougeurs peuvent par exemple apparaître pendant la grossesse, mais elles disparaissent généralement d’elles-mêmes après l’accouchement. Les « joues rouges » des jeunes enfants sont aussi bien souvent éphémères. Si les rougeurs sont accompagnées de démangeaisons, il peut aussi s’agir d’une allergie. Dans tous les cas, nous vous conseillons de consulter un médecin pour identifier les causes de vos rougeurs et mettre en place le traitement adéquat si besoin.