Sommaire

Qu’est-ce qu’une peau acnéique ?

L’acné touche environ 6 millions de personnes en France. C’est d’ailleurs la première cause de consultation dermatologique. Si le principal public concerné reste les adolescents, les adultes peuvent aussi être touchés. Mais au fait, qu’est-ce qu’une « peau acnéique » ? A quoi est-elle due ? Et quels soins adopter au quotidien pour l’atténuer ?

Qu’est-ce que l’acné ?

L’acné est une maladie inflammatoire du follicule pilo-sébacé. Chaque poil est associé à une glande sébacée qui sécrète le sébum, un fluide huileux dont le rôle est de protéger notre peau. En cas  d’acné, la glande sébacée est bouchée par un sébum devenu trop épais et sécrété en trop grande quantité. Par ailleurs, les cellules à l’entrée du follicule pilo-sébacé se comportent de façon anormale et créent un déséquilibre de la flore. 

Les dessous d’un bouton

Follicule pilo-sébacé normal VS Follicule à l’état de comédon 1: Sébum à l’état normal 2: Glande sébacée 3: Obstruction du canal 4: Sébum déséquilibré (plus épais, composition modifié) 5: Multiplication des cellules souches = épaississement de la paroi du follicule

Follicule pilo-sébacé normal VS Follicule à l’état de comédon 1: Sébum à l’état normal 2: Glande sébacée 3: Obstruction du canal 4: Sébum déséquilibré (plus épais, composition modifié) 5: Multiplication des cellules souches = épaississement de la paroi du follicule

Quelles sont les causes de l’acné ? 

L’acné se manifeste principalement au moment de la puberté, sous l’effet des changements hormonaux. Des variations hormonales peuvent aussi conduire à des poussées d’acné chez les femmes à l’âge adulte. La génétique joue également un rôle dans cette maladie. Si les deux parents ont été touchés plus jeunes, le risque de développer une acné est alors majoré. D’autres facteurs peuvent enfin intervenir comme le stress, le tabac, la pollution… et même l’exposition solaire. Mais plus que d’identifier la cause, le plus important est d’identifier le bon traitement !

Peau acnéique - Causes

Les différents types d’acné

L’obstruction des pores favorise le développement de points noirs (comédons ouverts) ou de microkystes. On parle alors d’acné rétentionnelle. Mais lorsqu’ils s’enflamment, sous l’effet d’une bactérie – dont le nom scientifique est Cutibacterium Acnes – ils peuvent se transformer en boutons rouges non-purulents (les papules), purulents (les pustules) ou en boutons de plus grande taille généralement douloureux et ancrés profondément dans la peau (les nodules). C’est l’acné inflammatoire (la plus fréquente chez les femmes adultes).

Les formes d'acné

"Lors de ma seconde grossesse, je me suis retrouvée avec des microkyste au niveau des mâchoires ainsi que des points noir sur les joues."

Amandine 31 ans

L’acné à tous les âges

L’acné de l’adolescent est la forme la plus typique. Mais cette maladie peut aussi toucher des personnes à d’autres périodes de la vie. Faisons donc le point sur l’acné juvénile mais aussi sur celle qui concerne la femme adulte ou, même, le nourrisson.

Gare aux cicatrices d’acné

Les cicatrices sont les conséquences les plus inesthétiques de l’acné. En guérissant, les lésions d’acné peuvent laisser des marques plus ou moins profondes et durables dont l’apparition est favorisée, principalement, par la manipulation des boutons et la sévérité de votre acné. Il est possible de les prévenir par un traitement précoce et avec des soins adaptés, ou de les atténuer si elles sont déjà là. Mais la première des préventions reste de ne pas triturer ses boutons !

Les cicatrices d’acné

CONSEIL D’AMI (ET D’EXPERT) 

Le dermatologue, votre interlocuteur privilégié

Quel que soit votre âge, quelle que soit la forme de votre acné, votre principal interlocuteur sera le dermatologue. N’hésitez pas à aller le consulter dès l’apparition des premiers signes. Il saura adapter votre traitement, en fonction de plusieurs critères : l’ancienneté de la maladie, sa sévérité, l’efficacité des traitements que vous avez déjà suivis. Il vous donnera également des conseils sur des soins dermo-cosmétiques et pourra vous rassurer si l’acné perturbe trop votre vie quotidienne. 

Acné sévère

Nos réponses à vos questions

Démêler le vrai du faux : nous sommes là pour ça

Si l’idée est largement répandue, elle n’est pas si simple. Seuls les excès semblent impliqués. À priori, une alimentation grasse n’est pas un facteur aggravant de l’acné. En revanche, certaines études pointent les sucres rapides, à l’indice glycémique élevé, dans l’apparition et la persistance de l’acné.

Cette fois c’est vrai. Plus précisément, il est un facteur déclencheur et non une cause directe de l’acné. L’approche d’un examen ou d’un entretien professionnel peut par exemple favoriser une poussée d’acné.

Il est au contraire tout à fait possible de se maquiller. L’important étant de bien choisir vos produits : adaptés à votre type d’acné et non comédogènes. Sans oublier de bien se démaquiller tous les soirs pour ne pas « encrasser » une peau que vous tentez par ailleurs de purifier.

Nos solutions pour prendre soin de votre peau à tendance acnéique

Les soins Cleanance conçus pour vous réconcilier avec votre peau
av_cleanance_comedomed-anti-blemishes-concentrate_front_30ml_3282770202854

Cleanance COMEDOMED Concentré anti-imperfections

Je suis utilisatrice de ce produit depuis 1 semaine et franchement je vois déjà des améliorations. J'aime ça texture et le flacon facile à utiliser. Découvrir Cleanance COMEDOMED Concentré anti-imperfections