Sommaire

Le psoriasis

Contagieux ou non, génétique ou psychologique, curable ou non… le psoriasis reste entouré de questions… et d’idées reçues. Voici l’essentiel à savoir sur cette pathologie plus fréquente qu’il n’y paraît.

Qu’est-ce que le psoriasis ?

Le psoriasis est une maladie inflammatoire chronique. Elle se reconnaît à ses plaques cutanées bien délimitées, rouges, en relief, et recouvertes de squames blanchâtres. Alors d’où viennent ces plaques ? En fait elles sont dues à un renouvellement excessif et accéléré de l’épiderme, la couche la plus superficielle de la peau (4 à 5 jours au lieu de 28 jours habituellement). S’y ajoute une réaction inflammatoire qui explique l'aspect rouge et les démangeaisons.

Le psoriasis n’est pas qu’une maladie qui se voit. C’est aussi une maladie qui se ressent. Elle évolue par poussées dont la fréquence et l'intensité sont imprévisibles. Le psoriasis peut donc retentir sur le plan psychologique et social.

av_eczema-psoriasis_psoriasis_close-up_1x1
av_instit-doctor-skin-patient-hdrvb

Psoriasis : quel diagnostic ?  

Seul votre médecin traitant ou votre dermatologue peut établir le bon diagnostic. Ce dernier passe par un examen clinique de la peau. Le praticien s’intéressera aux sites de prédilection de la maladie (cuir chevelu, genoux, coudes…) à la recherche de lésions bien caractéristiques.

Plus rarement, surtout en cas de doute, une biopsie de la peau (c’est à dire le prélèvement d’un petit morceau de peau sous anesthésie locale) peut être pratiquée.

L’examen permet aussi de ne pas confondre le psoriasis avec une autre pathologie, comme l’eczéma. Les deux maladies sont en effet très proches : chroniques, elles sont toutes les deux affichantes et présentent certains symptômes similaires.  

Poser le bon diagnostic, c’est donner davantage de chances au traitement

Qui est concerné par le psoriasis ?  

Le psoriasis n’a rien d’une maladie rare. Il touche 2 à 3% de la population mondiale. En France, 1,5 à 3 millions de personnes sont concernées, autant les femmes que les hommes. Il est toutefois plus fréquent chez les personnes de peau blanche. 

Cette maladie de peau peut survenir à tout âge, même durant l’enfance (même si les cas sont plus rares). Il semble exister 2 pics de survenue de la pathologie: autour de l’adolescence (12-15 ans) puis vers la cinquantaine. Mais plus que l’âge, le psoriasis survient chez des personnes présentant une prédisposition génétique (30% des cas correspondent à des formes familiales) et sous l’influence de facteurs déclenchants ou aggravants (les traumatismes cutanés, certaines infections ORL, le stress, la prise de certains médicaments, le surpoids, l’excès d’alcool ou de tabac…)

Psoriasis de l’enfant

Les causes du psoriasis

Quand on est atteint de psoriasis on se sent seul. Incompris. Amis, famille, collègues, tous voient cette maladie comme une manifestation superficielle d’un désordre émotionnel sans percevoir le drame profond et personnel qui se joue là, à l’intérieur de nous.

Fréderic 39 ans
av_eczema-psoriasis_schema_types-de-psoriasis_1x1 Légende         1-Psoriasis vulgaire    2-Psoriasis inversé    3-Psoriasis pustuleux                                                               4-Psoriasis en goutte       5-Psoriasis érythrodermique

Pas « UN » mais « DES » psoriasis  

Le psoriasis est une maladie complexe… aux multiples visages. Sa forme peut en effet varier d’un patient à l’autre ou s’exprimer différemment pour un même patient au cours de sa vie. La forme la plus courante (qui représente 80% des cas) est le psoriasis en plaques. Il se caractérise par des plaques rouges, bien limitées, épaisses, recouvertes de squames blanchâtres.

Le psoriasis en gouttes (qui représente moins de 10% des cas) apparaît souvent chez les enfants et les adolescents, à la suite d’une angine. Son nom vient du fait qu’il survient soudainement, sous la forme d’une multitude de petites lésions de quelques millimètres de diamètre.  

De la tête aux pieds : les zones du psoriasis 

Souvent associé à une maladie du cuir chevelu (c’est vrai que 50 à 80% des patients présentent une atteinte du cuir chevelu), le psoriasis touche bien d’autres parties du corps. Ainsi, les plis, la paume des mains, la plante des pieds, le visage ou même les ongles peuvent être concernés. Chacune des localisations du psoriasis prend une forme assez particulière et nécessite un traitement adapté. 

Psoriasis du visage 

Psoriasis du cuir chevelu

Psoriasis mains pieds

CONSEILS D’AMI (ET D’EXPERT) 

Face aux démangeaisons, la tentation de se gratter est grande. Mais n’y succombez pas. Rassurez-vous, il existe de nombreuses astuces pour lutter contre les démangeaisons.

 

Conseils et soins anti-démangeaisons

 

Quels traitements contre
le psoriasis ?

Comme il n’y a pas « Un » psoriasis, il n’existe pas « Un » traitement. Votre dermatologue peut donc vous aider à trouver celui qui vous sera adapté.  Cela en vaut la peine. Car bien soigner son psoriasis, c’est pouvoir le contrôler durablement. Focus sur les traitements du psoriasis existants pour se repérer et mieux comprendre les soins nécessaires. 

Traitements du psoriasis

av_votre-peau_cicatrisation_ameliorer-aspect_1x1

Soleil et psoriasis : bienfaits… et précautions

Ce n’est pas qu’une idée reçue, le soleil a un effet bénéfique sur le psoriasis. Mais, comme bien souvent avec le soleil, tout est une question de dosage et de précautions…

                    

Car l’agression de la peau par un coups de soleil peut provoquer un phénomène de ”Koebner”. Sans oublier qu’une exposition prolongée ouvre la porte à un vieillissement précoce de la peau et des cancers cutanés. Un conseil donc, exposez-vous progressivement et protégez-vous. 

Psoriasis et soleil.

DÉMÉLER LE VRAI DU FAUX : NOUS SOMMES LÀ POUR ÇA.

Il s’agit d’une maladie chronique. Dans le cas du psoriasis, on ne parle pas de “guérison” au sens stricte du terme. Mais plutôt de contrôle de la maladie. Ainsi, les prises en charge actuelles permettent d’obtenir de longues périodes de rémissions (sans poussée). C’est ce que l’on appelle le blanchiment des plaques : les démangeaisons et les desquamations sont largement atténuées.

Le psoriasis n’est absolument pas contagieux. Cette idée – encore largement répandue – est donc à balayer de toute urgence.

En soi, le psoriasis n’a rien de dangereux. Mais la gêne (voire la souffrance) psychologique et physique qu’il entraîne (dans 15% des cas les lésions cutanées sont accompagnées de problèmes rhumatismaux) sont très invalidantes. Apprendre à vivre avec sa maladie, la traiter correctement et entretenir une excellente relation avec son médecin participent à un meilleur contrôle de la pathologie .

Nos solutions pour apaiser le psoriasis

Les soins Eau Thermale Avène conçus se sentir mieux dans sa « peau qui gratte »
av_xeracalm-ad_lipid-replenishing-cream_front_400ml_3282770114195

Gamme XeraCalm A.D

J’adore, je n’ai plus de rougeurs, ni démangeaisons, ni d’allergies. Ma peau est douce. Gamme Xeracalm A.D